L’intelligence des masses

Essaims, vols, bandes, hordes, troupeaux ou colonies. Les animaux se rassemblent pour ne plus former qu’une masse indifférenciée. Spectacle impressionnant et fascinant. C’est à cette promiscuité des plus esthétique que s’est intéressé le photographe animalier de renommée mondiale Ingo Arndt. Ce dernier a, ces dernières années, remporté de prestigieuses récompenses comme le World Press Photo Award ou le Wildlife Photographer of the Year. Le lecteur se régalera de ses clichés de callimorphes aux écailles chinées, de cette grande nuée de tipulles tourbillonnant en tous sens ou de ces bancs gigantesques formés par les sardines du Pacifique. Les clichés -parfaits- invitent à la poésie mais ne se limitent à appeler à la contemplation. Elles prêtent aussi à la réflexion. Pourquoi? Comment? Quels sont les avantages de tels rassemblements? Pour répondre à toutes ces questions, le photographe s’est adjoint l’expertise de Claus-Peter Lieckfeld qui a été, de longues années durant, rédacteur au magazine allemand Natur. Brièvement mais efficacement, il nous explique dans les grande lignes les raisons de ces rassemblements massifs.

Anne-Sophie

« Fascination. Quand les animaux se rassemblent », d’Ingo Arndt, éditions de la Martinière, 176 pages, 39,90 euro

Cote: 3/5