Let’s play !

jeuSaviez-vous que le jeu est reconnu par la Convention des Nations unies relative aux Droits de l’Enfant? Il est en effet essentiel pour le développement, le bien-être et la santé de nos bouts de choux. Ce livre, qui se base sur les travaux de la pédiatre anglaise Mary D. Sheridan, chercheur de renommée mondiale, explique l’acquisition des compétences de jeu et la manière dont les bambins se développent à travers lui. Destiné sans doute en premier lieu aux professionnels de la petite enfance, l’ouvrage n’en est pas moins rendu abordable aux parents désireux de comprendre cette mécanique grâce à ses plus de 80 dessins et illustrations. Son petit plus est sans aucun doute les liens qu’il établit entre le jeu et tous les domaines de développement de l’enfant.

Christelle

« Jeu et développement chez le jeune enfant – de la naissance à 6 ans », de Mary D. Sheridan, traduction et adaptation française par Sébastien Colson, éditions De Boeck, 122 pages

Cote: 3/5

Des animaux à caresser

petits-animaux-tout-douxCraquants, ces « petits animaux tout doux ». De pages en pages, on découvre leur pelage. Chats, chiens, lapins, poussins, canards, furet, escargot, souris… Très réalistes qui plus est puisqu’il s’agit de photos d’animaux. Du coup, les tout-petits n’auront pas de problèmes à les identifier lorsqu’ils les croiseront en rue ou au parc, au contraire de ces animaux joliment crayonnés mais pas toujours tout à fait ressemblant de certains imagiers…

Christelle

« Petits animaux tout doux », éditions Larousse Jeunesse, collection Les petits touche-à-tout, 13,50 €

Cote: 4/5

Des images et du son

Quel bébé animal rugit? Où se cachent bébé ourson et bébé singe? Qui vit dans le poulailler? Et qui aime se rouler dans la boue? Pour le découvrir, il suffit de soulever les volets présents sur les différentes pages de ces petits livres qui offrent à la fois des images et du son. Car outre les images à regarder et les volets à découvrir, il y a aussi des sons à écouter. En plus de répondre à une situation, le volet de droite émet en effet un son une fois soulevé! Un seul inconvénient peut-être: si les pages cartonnées résisteront sans problème à l’impatience des bébés, les volets, eux, seront souvent soumis à rudes épreuves par leurs petites mains agiles!

Christelle

« Bonjour la ferme », illustrations de Pierre Caillou, sons de Lionel Lecreux, éditions Larousse, 12 pages, 9,95 €

« Bébés animaux », illustrations de Pierre Caillou, sons de Lionel Lecreux, éditions Larousse, 12 pages, 9,95 €

Cote: 4/5

Des livres à toucher

Flocon, cet adorable petit ourson bien connu des lecteurs de Toupie, est de retour dans une nouvelle série de livres à toucher destinés aux petits dès 2 ans. Car si l’histoire est joliment coloriée, ses ours blancs sont en plus légèrement en relief et rigolos au toucher. Quatre albums
sont déjà parus. On y retrouve l’imaginatif Flocon mais aussi Mira, la taupe délicate, et Grobec, le corbeau moqueur. Les trois amis y jouent tantôt à cache-cache, tantôt au pirate des bois, ou fabriquent un bonhomme de neige. On craque aussi pour l’espiègle ourson de « Flocon ne veut pas se lever » qui malgré les bisous de maman et les taquineries de ses amis refuse de quitter son lit… Jusqu’à ce que la bonne odeur des tartines grillées ne viennent titiller ses narines!

Christelle

« Flocon ne veut pas se lever », de Charlotte Derville, illustrations de Frédéric Stehr, éditions Milan, 24 pages, 4,99 €

Cote: 4/5

Des petits plats comme les grands !

Toutes les mamans attendent avec impatience le moment où elles pourront enfin confectionner les premiers vrais repas de bébé. Mais quand le lait est petit à petit remplacé par des purées maison, elles se disent bien vite que ce sera quand même plus facile quand le petit bout mangera les même repas que les grands! D’où tout l’intérêt de ce livre qui fournit un mois de recettes pour adultes qui se déclinent en petits plats pour bébés. Les tomates et courgettes farcies au fromage frais en photo sur la couverture pour les parents se transforment en effet aisément en purée de courgette/tomate au thym pour les bébés de 6 à 8 mois, en caviar de courgette au thym pour les 9 à  12 mois ou en roulés de courgette à la ricotta pour les enfants de 1 à 3 ans. Ou le magret de canard aux légumes glacés des adultes fait place pour les plus petits tantôt à une purée de pomme-de-terre, navet, carotte, tantôt d’un pressé de légumes au canard ou d’un parmentier de canard. La liste des courses reste la même, le mode de cuisson souvent aussi. De quoi diminuer le temps derrière les fourneaux pour augmenter le temps passé à jouer!

Christelle

« Bébé mange (presque) comme les grands », de Julie Schwob, éditions Larousse, 80 pages, 8,85 €

Cote: 4/5