Pas de guérison sans éducation

Le défi écologique est aujourd’hui sur toutes les lèvres et dans tous les agendas politiques. Pour sauver notre planète, il faudra inévitablement passer par un changement des mentalités qui entraînera alors une modification des comportements. Sans cela, le combat est vain. Dans « Guérir la Terre », Philippe Desbrosses, pionnier de l’agriculture biologique en France, a réuni l’avis de sept grandes personnalités. Les entretiens accordés par le penseur de l’éco-agriculture Pierre Rabhi et le médecin David Servan-Schreiber s’avèrent particulièrement passionnants. On notera aussi les discours de Yaan Arthus-Bertrand, Isabelle Autissier, Edgar Morin, Jean-Marie Pelt et Coline Serreau.Tous se refusent à limiter l’écologie et le changement des modes de production et de consommation à l’exercice des seuls gestes écocitoyens. En bref: guérissons-nous nous-mêmes et peut-être pourrons-nous guérir la Terre. Un ouvrage qui invite à méditer!

Anne-Sophie

« Guérir la Terre », sous la direction de Philippe Desbrosses, éditions Albin Michel, 247 pages, 17 euros

Cote: 3/5

Reiser visionnaire

Reiser. Un nom bien connu des bédéphiles. Le dessinateur décédé en 1983 a surtout travaillé dans le registre humoristique, pas toujours politiquement correct d’ailleurs. Fidèle de «Hara Kiri» et «Charlie Hebdo», les lecteurs ont bien ri avec «Jeanine», «Gros Dégueulasse» ou «La Vie des Bêtes». Par contre, il est nettement moins connu pour ses positions écologistes avant l’heure. Reiser n’avait rien à voir avec l’écolo bobo d’aujourd’hui. Non, le dessinateur était bien plus que cela, il était un écologiste convaincu pour qui l’écologie était un mode de vie à part entière. Dès les années 1970, il consacre de nombreux croquis au sujet. Pollution, marée noire, nucléaire, solaire, chasse, pêche, espèces menacées, recyclage, tout y passe. Reiser nous fait part de toute une série d’inventions. Et oui, Reiser était un précurseur et un visionnaire! Le présent album regroupe également des textes où l’auteur explique le fonctionnement de l’énergie éolienne et solaire. Un très bel objet.

Anne-Sophie

«L’écologie», de Reiser, préface de Jean-Marc Parisis, éditions Glénat, 199 pages, 19 €

Cote: 4/5