Arnaques sportives à gogo

Les sportifs rivalisent d’imagination quand il s’agit de gagner. Ce livre nous conte «30 incroyables arnaques du sport» qui méritent un carton rouge. Parmi ces escroqueries, on relèvera notamment le cas de Rosie Ruiz, cette marathonienne pas du tout épuisée après avoir pulvérisé son propre record de plus de 25 minutes. Et pour cause: elle avait pris le métro! Mais on notera aussi la technique de cet entraîneur de hockey sur glace qui intoxiquait l’équipe adverse en faisant repeindre leur vestiaire juste avant le match. Il espérait que les vapeurs de peinture montent à la tête de leurs adversaires patientant dans les vestiaires juste avant le début du match. Dans le même genre, on appréciera encore la technique de cette équipe qui, pour empêcher leurs adversaires de fermer l’œil la nuit avant le match, envoie des prostituées à leur hôtel. Et que penser de ces basketteurs espagnols valides qui se font passer pour déficients mentaux? A noter encore, l’étrange blessure du rugbyman Tom Williams, due à… une capsule de sang achetée dans un magasin de farces et attrapes. Tous les sports y passent! Des petites histoires d’arnaques à savourer, que l’on soit amateur de sport… ou pas, d’ailleurs!

Christelle

«L’important c’est de gagner – 30 incroyables arnaques du sport», de Renaud Coppens, Dan Gagnon et Benoît Goeders, illustrations de Pad’R, éditions La renaissance du livre, 128 pages, 18 €

Cote: 3/5