En pastels vers le Pays de l’imaginaire

peterpanIllustrer un classique de la littérature est toujours un défi délicat. Régis Lejonc se prête avec succès à l’exercice et donne vie à son propre Peter Pan.
Le chef d’oeuvre de James Matthew Barrie étant paru en 1911, époque où l’Art Nouveau est encore très prégnant, l’illustrateur fait ressortir dans l’album son environnement historique, avec son architecture et ses caractéristiques graphiques.
Mais cette version a aussi de particulier d’être une des rares à offrir le texte intégral illustré. Car si tout le monde connait les personnages de Peter Pan, Wendy, la fée Clochette et le Capitaine Crochet rendus célèbres par le dessin animé de Disney, peu de monde a lu le roman original. Plus qu’une histoire destinée aux enfants, il s’agit d’un roman traitant du monde de l’enfance.
Et les pastels de Régis Lejonc parviennent à embarquer avec bonheur petits et grands vers le Pays de l’imaginaire.

« Peter Pan », de James Matthew Barrie, illustrations de Régis Lejonc, éditions Gautier-Languereau, 206 pages, 25 €

Cote: 4/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s