Au-delà du cliché

CES-MORTSQuels secrets de famille inavouables se cachent parfois derrière les clichés souriants de nos aïeux? Tel est le thème du dernier roman de Frank Andriat dans lequel la narratrice nous livre au fil des pages son histoire, celle que la photo ne dit pas. Et si Fred et Elise n’étaient pas ses grands-parents tendrement aimant qu’ils semblent être? Quels lourds secrets sont enfuis dans leur passé? La narratrice les divulgue au compte-goutte, jusqu’au sordide dénouement final…

Christelle

« Ces morts qui se tiennent par la taille », de Frank Andriat, éditions du Rocher, 214 pages, 16,90 €

Cote: 2,5/5

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s