Une suite réussie pour « Shining »

kingVous vous souvenez de Danny Torrance et bien sûr de l’hôtel Outlook et de sa chambre 237? Trente ans après la sortie de « Shining », Stephen King a imaginé ce qu’était devenu ce petit garçon après avoir échappé à la folie meurtrière de son père. Alcoolique repenti, on le retrouve aide-soignant dans un  hospice du New Hampshire, aidant les mourants à partir. D’où son surnom de « Docteur Sleep ». Mais ses démons n’ont pas totalement disparus. Son don non plus d’ailleurs. C’est ainsi qu’il fait la connaissance d’Abra Stone, une jeune fille dotée elle aussi d’un « shining » phénoménal. Et pourchassée pour sa « vapeur » par une drôle de bande  en motor-homes. Pari risqué pour l’auteur américain que d’écrire une suite à l’un de ses plus célèbres best-sellers. Mais pari réussi pourtant. Si « Docteur Sleep » n’est pas tout à fait aussi angoissant que le huis-clos de « Shining », il fait partie lui aussi de ces livres qu’on ne peut lâcher avant les toutes dernières pages… Quitte à ralentir quelque peu le rythme à la fin tant on n’a pas envie d’abandonner ses personnages… Ce qui est sûr en tout cas, c’est qu’on se méfiera à l’avenir de ces gens qui circulent en motor-homes et camping-cars sur les autoroutes… Sait-on jamais!

Christelle

« Docteur Sleep », de Stephen King, éditions Albin Michel, 592 pages, 25 €

Cote: 4/5

Publicités
Cette entrée a été publiée dans Non classé. Bookmarquez ce permalien.

Une réaction sur “Une suite réussie pour « Shining »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s