Saint-Idesbald en toile de fond

saintidesbaldVoilà un recueil de nouvelles dont le titre ne peut qu’intriguer les vacanciers belges en cette période estivale. C’est que le point commun à cette dizaine de petites histoires est en effet cette station balnéaire de la côte belge, à laquelle elles se rapportent, de près ou de très loin, c’est selon! En ouverture, on fait ainsi  la connaissance d’Idesbald, un SDF blogueur, qui trouve refuge dans une bibliothèque publique de Bruxelles d’où il publie les histoires entendues ou inventées lors de ses errances. Des histoires dans lesquelles on croise aussi bien le roi des Belges qu’un garçonnet perdu dans l’Exposition universelle de 1958, des réfugiés roms, et un inconsolable Poilu de la Grande Guerre. Il y a aussi ce monsieur qui dessine à la craie des œuvres éphémères sur les trottoirs. Et ce sans-abris établissant une sorte de guide des meilleurs hôtels de Bruxelles pour y faire sa toilette. Des petites histoires à la fois dignes et touchantes.

Christelle

« L’année dernière à Saint-Idesbald », de Jean Jauniaux, éditions Avant-Propos, 176 pages, 17,95

Cote: 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s