Une ado québécoise qui fait un carton

Lea_OlivierLea_Olivier_2Débarquée du Québec il y a quelques mois, Léa Olivier, ado à la vie compliquée, a déjà séduit un large public de jeunes lecteurs de par chez nous où les deux premiers tomes de ses aventures sont parus. Le troisième épisode est programmé pour la rentrée. L’histoire est racontée sous forme d’e-mails et chat entre ami(e)s. L’héroïne, Léa, a 14 ans et se voit propulsée dans une nouvelle ville -Montréal- et une nouvelle école suite au déménagement de sa famille. Restée très proche de sa meilleure amie Marilou, elle lui confie tout (ou presque). Sa relation à distance compliquée avec son chum, Thomas. Ses nouvelles rencontres, dont le bel Eloi. Les coups bas des filles populaires du lycée, le gang des nunuches. Et son frère Félix, séducteur invétéré qui lui ne semble avoir aucun mal à s’adapter. On aime particulièrement le caractère « exotique » des termes québécois employés. Un lexique est par ailleurs fourni à la fin du livre! Et bien sûr, impossible de ne pas s’attacher à cette ado à la vie compliquée à laquelle on s’identifie tous un peu. Quant à l’auteure, Catherine Girard-Audet, elle est aussi la traductrice de centaines de livres jeunesse (dont Dora l’exploratrice et Bob l’Eponge). On lui doit aussi un « ABC des filles » qui a remporté un grand succès auprès des adolescentes et leurs parents.

Christelle

« La vie compliquée de Léa Olivier – tome 1 et 2 », de Catherine Girard-Audet, éditions Kennes, 14,20 €

Cote: 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s