La Grand-Place en trois kilos

grandplaceUn ouvrage de plus sur la Grand-Place? Certes! Pourtant, ce beau livre se veut différent… Une somme des précédents en quelque sorte!

« Il ne s’agit pas que d’un livre de photos, ni d’un livre destiné uniquement à des architectes férus », explique Valérie Paelinck, l’une des trois auteurs de cet ouvrage. « C’est un ouvrage simple, mais pas simpliste. On l’a voulu accessible à tout public, même aux enfants », poursuit-elle lors de la présentation de l’ouvrage, organisée au café La Brouette, avec vue sur le sujet du jour!

Après un rappel de l’histoire de Bruxelles, l’ouvrage -réalisé en cinq ans- invite le lecteur à découvrir et mieux comprendre la Grand-Place d’hier et d’aujourd’hui. On y suit ses métamorphoses au cours des siècles. Il décrypte toutes les facettes de son prestigieux Hôtel de Ville à la flèche démesurée, de la Maison du roi toute nimbée de mystère et de chacune des élégantes façades des 31 maisons la bordant. Trois styles architecturaux s’y entremêlent: le gothique, le baroque flamand et le néogothique.

L’histoire de la Grand-Place,  chef d’œuvre classé par l’UNESCO au Patrimoine mondial de l’humanité, est aussi racontée au travers d’un millier de photos, d’archives comme actuelles. On y découvre, au-delà des légendes, qui sont les personnages qui ornent ses bâtiments et pourquoi ils sont là.

Ommegang, tapis de fleurs, meyboom… Quelques événements incontournables qui s’y déroulent sont également décrits dans ces pages.

Jean Cocteau et Victor Hugo disaient qu’elle était la plus belle place au monde, rappelle encore Valérie Paelinck. « C’est bien, mais pourquoi pas des Belges? » Les auteurs ont donc demandé à des personnalités de chez nous de nous en parler. Parmi eux, Arno, Salvatore Adamo, Annie Cordy, Frank De Winne, José Géal (alias Toone VII), Pierre Kroll, Maurane, Eddy Merckx, Toots Thielemans, José van Dam, Paul Van Himst, Pierre Wynants…

Notons encore qu’il s’agit là du premier livre publié par cette nouvelle maison d’édition, Queen II, dont l’un des auteurs, Lillo Chiarenza, est le fondateur.

L’ouvrage n’est pour l’instant disponible qu’en français. Des versions en néerlandais et en anglais pourraient suivre.

Un seul regret peut-être: que ce bel ouvrage pèse pas loin de 3 kg et soit dès lors peu pratique à transporter dans le sac si l’on veut aller admirer sur place le sujet du livre…

Christelle

« La Grand-Place de Bruxelles », de Lillo Chiarenza, Valérie Paelinck, Philippe Denis, éditions Queen II, 330 pages, 49,95 €

Cote: 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s