Le geek décrypté

geekFaisant lui même partie de cette nouvelle espèce, l’auteur nous parle du geek, cet « éternel adolescent », « adorateur technophile et popculturel vouant un culte païen à des dieux de papier, de pixels et de pellicule ». S’il fut longtemps raillé pour « sa passion obsessionnelle de l’informatique et son inaptitude à l’égard du sexe opposé », aujourd’hui le geek a pris sa revanche, nous explique l’ouvrage qui leur rend hommage tout en dressant une typologie du phénomène: otaku, noLife, gamer, rôliste, cosplayer, geek chic, hacker ou fanboy. Et vous, où vous situez-vous?

Christelle

« Geek? », de Nicolas Beaujouan, éditions Robert Laffont, 208 pages, 22 €

Cote: 3/5

Publicités

Une réflexion sur “Le geek décrypté

  1. Moi ? Je suis un geek qui s’ignorait. Qui ne savait pas qu’il existait un mot pour « ça ». Et qui est bien content de s’apercevoir qu’il n’est pas (plus) seul au monde… Jugez plutôt : adepte de Linux, parlant couramment Esperanto, j’écris autre chose que des romans…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s