Dans la peau d’un petit vieux sympa !

torrekensLes éditions Zellige, spécialisées dans la publication d’auteurs francophones hors de France -dont des Belges dans sa collection Vents du Nord- viennent de publier une très belle histoire sur la fin de vie. Le récit nous est conté par Monsieur Jean, horticulteur retraité, qui vit désormais confiné dans une chambre de quelques mètres carrés, dépendant d’une soignante pour ses moindres faits et gestes. Du coup, il se lance dans une nouvelle quête du bonheur. De petits bonheurs au quotidien. Comme son géranium qui grandit dans son pot, sur l’appui de fenêtre. Comme les visites que lui rendent ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants. Et Axelle aussi qui, encore alerte, passe chaque jour lui rapporter les potins de leur maison de repos. Mais surtout, il se souvient. De ses parents. Et de sa femme, dont le mystère de son absence se dévoile au fil des pages. Un récit tout en pudeur grand âge et de ses petits tracas. Et une façon sans doute aussi de voir nos (arrières-)grands-parents autrement. Un premier roman signé par Michel Torrekens, auteur de deux recueils de nouvelles -« L’herbe qui souffre » (éditions Memor) et « Foetus fait la fête »(éditions L’âge d’homme)- et rédacteur en chef-adjoint du magazine parental Le Ligueur.

Christelle 

« Le géranium de Monsieur Jean », de Michel Torrekens, éditions Zellige, collection Vents du Nord, 140 pages, 16,50 €

Cote: 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s