Une histoire d’ « amour » à la Nicolas Rey

Après son « Léger passage à vide » et sa victoire sur ses addictions en tout genre, Nicolas Rey renoue avec l’amour en la personne de Maud. « Nicolas, continue à raconter ta vie, t’es bon qu’à ça », lui avait dit Clara, son éditrice. Alors, Nicolas continue le grand déballage. Et il est vrai que l'(ex?-)nouvelle femme de sa vie, fille d’un acteur célèbre, elle-même réalisatrice, a tout d’un personnage de roman.  Du Nicolas Rey au féminin. Puis parfois, on a droit aussi à des conseils sur les filles que l’auteur et chroniqueur promulgue à son fils Hippolyte. Et quelques anecdotes sur son agent/meilleur ami, Yves Kleber (dont une avec Angelina Jolie!). Ce grand déballage dure au total 168 pages, écrites en gros caractères. C’est pas qu’on souhaite à Nicolas Rey d’aller mal. Mais c’est quand même quand il va mal qu’on le préfère…

Christelle

« L’amour est déclaré », de Nicolas Rey, éditions Au diable Vauvert, 168 pages, 17,50 €

Cote: 2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s