Juste avant Katrina

Couronné en 2011 du National Book Award -récompense littéraire suprême aux États-Unis-, ce roman nous propulse à Bois Sauvage, dans l’Etat du Mississipi, dix jours avant l’arrivée de l’ouragan Katrina. Esch, la jeune narratrice de 14 ans qui vient de découvrir qu’elle est enceinte, nous raconte dans son parlé d’ados ce qui fût l’une des plus grandes catastrophes des Etats-Unis. Relativement épargnés par les derniers ouragans, les gens du coin semblent peu inquiets. Randall, le frère aîné, s’entraîne sans relâche au basket dans l’espoir de décrocher une bourse sportive. Skeet, lui, veille sur China, son pitbull adoré, une championne de combats, qui vient de donner naissance à des jeunes chiots. Junior, le petit dernier tente d’attirer un peu d’attention. Pendant que le père, souvent ivre depuis la mort en couche de son épouse, essaie tant bien que mal de barricader les fenêtres de leur vieille baraque. Et puis débarque Katrina. La saga d’une famille noire fracassée du sud des Etats-Unis racontée avec beaucoup de talent.

Christelle

«Bois sauvage», de Jesmyn Ward, éditions Belfond, 352 pages, 19,50 €

Cote: 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s