Un polar à la sauce fantastique

Très différent de sa saga « L’Empire de la Nouvelle Ère », le dernier roman du Belge Gauthier Hiernaux tient cette fois plus du polar, même si on y retrouve toujours cette petite dose de fantastique chère à l’auteur! Si le titre et la couverture n’ont rien d’engageants, le livre, lui, se laisse dévorer malgré son univers, disons-le, franchement glauque et oppressant! L’histoire se déroule donc à Mallaurig, ville américaine coupée en deux et dont les deux moitiés ne sont reliées entre elles que par un pont branlant. Chaque moitié est en outre gouvernée par un maire différent qui, cela va sans le dire, ne s’entend absolument pas avec son homologue. Alors lorsque des cadavres de femmes démembrés sont retrouvés aux quatre coins de Mallaurig (et toujours dans des lieux à consonance démoniaque), les deux maires en profitent pour se rejeter mutuellement la faute. Les faits nous sont contés par un journaliste maigrelet, Eli Meyer, plutôt bien informé puisque c’est son ami d’enfance, Ethan McCallahan, qui mène l’enquête. À ce récit se mêle une sorte d’histoire parallèle dont on comprendra réellement tout le sens dans les derniers chapitres. Les amateurs de phénomènes paranormaux seront servis. Amis de l’explication rationnelle par contre, passez votre chemin!

Christelle

« Mallaurig », de Gauthier Hiernaux, éditions Cactus inébranlable, 254 pages, €

Cote: 3/5

2 réactions sur “Un polar à la sauce fantastique

  1. Pingback: Un polar à la sauce fantastique « New Era's Blog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s