Un estomac à toute épreuve

Jiminy Waterson a un estomac résistant. Très résistant. Particulièrement puissants, ses sucs gastriques sont capables de dissoudre tout et n’importe quoi, mais surtout ce qui n’est pas comestible! C’est ainsi que, bébé, il dévorait le papier peint des murs de sa chambre.  Ensuite, il s’est mis à l’eau de Javel. Depuis, il a à peu près tout essayé: bois, métal, terre, essence, produits toxiques. Mais son don, ses parents le considèrent plutôt comme un poids… Alors à l’adolescence, notre anti-héros met les voiles et s’installe dans une décharge publique où il se nourrit de déchets. Il fait ensuite la connaissance d’Alex, un solitaire comme lui qui, s’improvisant agent, l’entraîne pour une tournée à travers les restoroutes américains. Et Jiminy devient « L’Homme au Ventre Magique »! Jusqu’au jour où il se met à intégrer des déchets nucléaires.  Et qu’au côté fantastique du récit s’ajoute une dimension politique. Après deux recueils de nouvelles, la co-écriture de scénarios de films et un premier roman d’un genre vampirique revisité (« Blood bar« ), le Bruxellois Daph Nobody nous offre une fois encore un roman qui sort franchement de l’ordinaire et se laisse dévorer… à condition toutefois d’avoir l’estomac solidement accroché! Reste que si le personnage central partage son prénom avec Jiminy Cricket, le grillon de Pinocchio, on en vient quand même à se demander, à la lecture de certaines scènes, ce que fait ce livre au rayon jeunesse!

Christelle

« L’enfant nucléaire », de Daph Nobody, éditions Sarbacane, 464 pages, 18 €

Cote: 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s