Toujours aussi délirant!

La plus fêlée des familles farfelues est de retour dans un quatrième tome. Cette fois, les « Spellman contre-attaquent ». Izzy Spellman, qui a atteint l’âge canonique de 32 ans, y  enquête sur un confrère qui commence à empiéter sur leurs plates-bandes… Mais aussi sur la quincaillerie qui disparaît petit à petit dans la maison familiale. Et sur la mystérieuse blonde que sa mère a aperçu sortir de chez son frère David, pourtant casé… Car dans la famille Spellman, on n’hésite jamais à s’espionner les uns les autres. Et toutes les semaines on édicte une nouvelle règle du genre de «avoir toujours une poignée de porte sur soi»… Côté cœur, la mère d’Izzy entend bien, par tous les moyens, obliger sa fille à rompre avec son barman de copain, pas assez bien pour elle. Et Henry, le flic accro au bio dont Izzy aurait bien fait un de ses ex précédemment, semble finalement partant pour un peu plus que de l’amitié… Quant à Ray, la cadette de la famille, elle s’est lancée dans un combat contre l’erreur judiciaire, et joue un bien vilain tour à sa grande sœur. Bref, on peut à coup sûr compter sur cette comédie hilarante pour déjanter l’été!

Christelle

« Les Spellman contre-attaquent », de Lisa Lutz, éditions Albin Michel, 460 pages, 22 €

Cote: 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s