Un monstre qui adore les enfants

Délicieusement effrayant que ce conte moderne!  « Parmi tous les types de Monstres qui grouillent sur la terre, l’Homme est l’espèce la plus répandue. Il en est une autre, cependant, plus rare et moins connue. C’est le Yark« , nous dit la couverture. Mais le Yark est un monstre pas comme les autres, un monstre qui aime les enfants. Et particulièrement les enfants sages. Car tous les monstres ont leur faiblesse. King Kong avait le cœur sensible, Dracula redoutait le soleil, le Colosse avait les pieds d’argile… Le Yark, lui, a un estomac fragile, qui ne tolère que la chair d’enfants sage… Or les enfants gentils se font rares. Le Yark va tout tenter pour arriver à se nourrir. Mais quand la douce Madeleine le recueille et le soigne, il ne peut se résoudre à manger sa nouvelle amie!  Une gentille petite histoire joliment illustrée en noir & blanc par un jeune illustrateur, Laurent Gapaillard, venu comme l’auteur, Bertrand Santini, du milieu du cinéma. Voilà qui  ne devrait laisser personne sur sa… faim! A partir de 7 ans.

« Le Yark », de Bertrand Santini, illustrations de Laurent Gapaillard, éditions Grasset Jeunesse, 80 pages, 12,50 €

Cote: 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s