De Honoré à Balzac

Comment Honoré est-il devenu Balzac? C’est donc au tour d’Honoré De Balzac de faire l’objet, en ce début d’année, d’un opus de la chouette collection « A 20 ans »  des éditions Au diable Vauvert qui revient sur la jeunesse des plus grands écrivains. On y découvre comment, en 1819, rêvant déjà de couvrir de gloire son nom, Honoré abandonne ses études de droit et passe ses journées dans une mansarde parisienne à écrire un drame théâtral dont, un académicien l’ayant lu dira: « ce jeune homme doit faire de tout, excepté de la littérature! » « Un grand homme doit être malheureux« , affirmait Balzac. Et dans ce domaine, il n’a pas eu à se plaindre. Maltraité par sa mère, il tombe amoureux l’année de ses 20 ans, en 1819, de Mme de Berny, une femme de 42 ans déjà mère de neuf enfants. Elle devient sa protectrice. Il l’appelle Maman. Avec Auguste Lepoitevin d’Egreville, un littérateur qui achètera quelques années plus tard le jeune journal Le Figaro, il rédige des romans d’aventures à quatre mains. Puis il devient imprimeur. Mais en moins de trois ans, il se ruine durablement et se voit désormais condamné à écrire toujours plus pour rembourser ses créanciers. A trente ans, il publie pour la première fois sous son vrai nom (mais sans la particule qu’il rajoutera par la suite)  « Le dernier Chouan ». Pour terminer l’ouvrage, une chronologie passe en revue les dates marquantes de la vie de ce grand classique de la littérature française.

A noter que Colette, Marguerite Duras, Jean-Jacques Rousseau, Marcel Proust, Boris Vian et Ernest Hemingway notamment ont déjà un ouvrage qui leur est consacré dans cette collection.

Christelle

« Honoré de Balzac à 20 ans », d’Anne-Marie Baron, 168 pages, 12 €

Cote: 3/5

Publicités

Une réaction sur “De Honoré à Balzac

  1. Je vais bien sûr me précipiter pour le lire! Balzac est un de mes écrivains préférés… Je connais en outre cette collection (je dois y écrire la biographie d’un autre écrivain) qui est vraiment bien faite… Ah, que j’aurais aimé écrire ce livre-là…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s