De petits détails qui titillent !

Une belle réceptionniste italienne qui prétend qu’il n’y a plus de chambre libre quand il y en a encore, une balle de golf, une Porche et une Ferrari à un feu rouge,… Des petits détails qui n’ont pas manqué de titiller l’esprit fertile de l’écrivain britannique Jeffrey Archer (« Seul contre tous ») au point qu’il se dise qu’il y avait là matière, si pas à un roman, au moins à une nouvelle. Et de fait! On découvre ainsi l’histoire de cette jeune femme belle et riche qui fait voler à son fiancé plutôt sans le sou une bague de fiançailles hors de prix d’une façon des plus surprenantes. Et celle de ce diplomate peu diplomate qui se voit forcé de jouer les Robinson pour marcher sur les traces des ses illustres ancêtres. Et puis, il y a ce détenu qui, pour voir sa peine réduite, tente de faire avouer à son codétenu où il a planqué les diamants qu’il a volés, mais voilà que tel est pris celui qui croyait prendre… Résultat: un recueil de nouvelles drôle et divertissant, avec aussi une dose de suspense et de rebondissements.

Christelle

« Et là, il y a une histoire », de Jeffrey Archer, éditions First, 336 pages, 19,90 €

Cote: 3/5  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s