Du Léviatemps au Croque-mitaine

Maxime Chattam nous avait promis un deuxième tome au «Léviatemps» qui permettrait de revoir la fin de son dernier thriller sous un autre jour, et de se rendre compte que tout n’était peut-être pas aussi «simple» que ce qu’il nous avait laissé croire. Et de fait! Dans ce dernier volet du diptyque, le maître français du thriller nous replonge début des années 1900 et confie une nouvelle enquête à ses héros, Guy et Faustine, que l’on retrouve avec beaucoup de plaisir. Que ceux qui pensaient avoir tout vu en matière de mal absolu se détrompent! Car le Mal guète toujours le duo qui a fui Paris et le Léviatemps pour se retrouver confronté à un autre monstre, véritable « Croque-mitaine » cette fois. Celui-ci sévit dans la campagne où l’écrivain et la fille de joie ont trouvé refuge pour tenter d’oublier. Des familles entières sont assassinées. Plus que jamais animé par la soif de comprendre le mal, Guy se lance à la poursuite du monstre, malgré les réticences de Faustine, mettant une nouvelle fois leur vie en péril. Et pendant ce temps-là, à Paris, des momies prennent la poudre d’escampette des musées tandis que des médiums sont retrouvés morts. Véritable apothéose du premier volume qu’il éclaire sous un nouvel angle, ce requiem fait surgir des abysses la part d’ombre de l’homme, avec toujours en toile de fond le fantasme de maîtriser le temps. Du grand art pour Maxime Chattam qui parvient à nous laisser croire presque jusqu’au bout qu’on a été assez malin pour débusquer son meurtrier… avant de nous prouver une fois de plus qu’il est toujours le plus fort !

Christelle

« Le requiem des Abysses » de Maxime Chattam, éditions Albin Michel, 454 pages, 22 €

Cote : 4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s