Une banale histoire de divorce ?

Elle s’appelle Hélène, est mère-célibataire. Lui, c’est Billy, un musicien d’origine martiniquaise. Ils se rencontrent par hasard, dans le couloir d’un hôtel. Ils finissent par vivre ensemble, et faire des enfants. Quatre. Quatre «petits» qui deviendront bientôt leur unique point commun et sujet de conversation. Jusqu’au divorce, en passant par la case prison. C’est donc l’histoire presque banale d’un couple qui se déchire au fil des pages. Celle d’une mère qui prend ses enfants en otages pour se venger de son mari. Mais peut-on vraiment croire à cette version de l’histoire? Le doute émerge subitement quand la femme chez qui Billy s’installe s’empare du récit sans crier gare. Mais qui est donc cette narratrice pas sans partis pris qui nous raconte la version de l’histoire vue du côté de Billy? Serait-ce l’auteure de «L’inceste», «Rendez-vous» et surtout du «Marché des amants» elle-même? Le doute semble en tout cas permis…

Christelle

«Les petits» de Christine Angot, éditions Flammarion, 188 pages, 17 €

Cote: 2/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s