Pour jouer à la marchande ou à l’école

Après avoir découvert tout l’univers d’une marchande dans un petit livre documentaire illustré, les petites filles -dès cinq ans- pourront jouer à leur tour les épicières. Un triptyque en carton solide leur servira  de décor. D’un côté, on découvre l’intérieur de leur boutique, de l’autre l’extérieur. Mais ce coffret renferme aussi tous les ingrédients indispensables à toute marchande qui se respecte: un tablier, un set de monnaie, une carte bancaire et un chéquier, six petits fruits en plastique, cinq boîtes (cartons et conserves) et des petits sacs primeurs en kraft. Et quand elles en auront assez de vendre leurs marchandises, elles pourront toujours se recycler en maîtresse d’école. Le coffret existe en effet aussi version classe d’école… avec copies d’élèves à corriger comprises!

Christelle

«C’est moi la marchande» et «C’est moi la maîtresse», éditions Deux coqs d’or, 24,90 €

Cote: 5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s