Pas de guérison sans éducation

Le défi écologique est aujourd’hui sur toutes les lèvres et dans tous les agendas politiques. Pour sauver notre planète, il faudra inévitablement passer par un changement des mentalités qui entraînera alors une modification des comportements. Sans cela, le combat est vain. Dans « Guérir la Terre », Philippe Desbrosses, pionnier de l’agriculture biologique en France, a réuni l’avis de sept grandes personnalités. Les entretiens accordés par le penseur de l’éco-agriculture Pierre Rabhi et le médecin David Servan-Schreiber s’avèrent particulièrement passionnants. On notera aussi les discours de Yaan Arthus-Bertrand, Isabelle Autissier, Edgar Morin, Jean-Marie Pelt et Coline Serreau.Tous se refusent à limiter l’écologie et le changement des modes de production et de consommation à l’exercice des seuls gestes écocitoyens. En bref: guérissons-nous nous-mêmes et peut-être pourrons-nous guérir la Terre. Un ouvrage qui invite à méditer!

Anne-Sophie

« Guérir la Terre », sous la direction de Philippe Desbrosses, éditions Albin Michel, 247 pages, 17 euros

Cote: 3/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s