Souvenirs et histoire de famille

Si les premiers chapitres et leur galerie de personnages rétros peuvent paraître de prime abord un brin ennuyeux, on se laisse malgré tout emporter au fil des pages dans les souvenirs d’Iris, la narratrice. Surtout quand elle révèle enfin les petits potins croustillants de sa drôle de famille! L’histoire, qui se déroule en Allemagne, commence à la mort de Bertha, la grand-mère d’Iris. La vieille dame a laissé à sa petite-fille sa maison et Iris doit désormais décider ce qu’elle va en faire. Si elle n’envisage d’abord pas de la conserver, les souvenirs que lui évoque l’endroit  où ont vécu plusieurs générations de femmes pourraient malgré tout bien la faire changer d’avis. Au fil des pages, défile donc la vie de sa grand-mère, mais aussi celle de sa mère Christa et ses deux soeurs Inga et Harriet, ainsi que l’enfance de la narratrice aux côtés de sa cousine Rosemarie et de leur étrange amie Mira. Les secrets de famille se révèlent petit à petit, tout comme le talent à narrer des souvenirs de cette auteure allemande, Katharina Hagena, dont ce premier roman a dejà remporté un certain succès en Allemagne.

Christelle

« Le goût des pépins de pomme », de Katharina Hagena, éditions Anne Carrière, 267 pages, 19,50 €

Cote: 3/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s