Les révélations de Tony Curtis

Quand Tony Curtis rencontra Marilyn Monroe, celle-ci était encore rousse et pratiquement inconnue. C’était en 1950 à Hollywood, sur le parking des studios Universal. Elle avait 23 ans. Lui, 25 et… une belle Buick décapotable! Plus tard, ils se retrouveront, sur le tournage de «Certains l’aiment chaud». Et si la rumeur veut que Tony Curtis ait dit à l’époque qu’«Embrasser Marilyn, c’est comme embrasser Hitler», l’acteur révèle aujourd’hui dans un livre paru récemment qu’il a eu une aventure avec l’actrice sur le tournage. Et que Marilyn, alors mariée avec l’auteur Arthur Miller, s’est retrouvée enceinte avant de faire une fausse couche. Le livre de Tony Curtis, 82 ans, retrace sa rencontre avec le sex-symbol et plein de petites anecdotes sur le tournage du film culte de Billy Wilder. Le scénario qui s’écrit au fur et à mesure, la scène où Tony Curtis apprend à marcher sur des talons, la naissance des répliques cultes comme «Nobody’s perfect», les retards de Marilyn… De quoi vous donner envier de revoir le film!

Christelle

«Certains l’aiment chaud et Marilyn», de Tony Curtis et Mark A. Viera, éditions Le Serpent à Plumes, 316 pages, 23 €

Cote: 3/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s