Retour à l’expéditeur

Cate a été kidnappée à l’âge de trois ans alors qu’elle campait en Californie avec ses parents. Depuis, elle vit en marge de la société, élevée sur les routes par un vagabond, Les, avec lequel elle a bâti une relation d’amour filial et de dépendance. Tous les ans, Les appelle la mère de Cate pour lui dire que sa fille est vivante et qu’elle se porte bien. Mais cette année, Cate a 14 ans, et elle est devenue une adolescente qui a fait une grosse bêtise: elle a commis un meurtre. Quelque peu dépassé, Les décide de rendre Cate à sa mère. Cette mère dont l’adolescente n’a aucun souvenir. Les et la jeune fille quittent donc leur Far West pour rejoindre, à bord de leur vieux pick-up, la maison au fond des bois de la Virginie où vit la mère de Cate. Mais les retrouvailles ne se passent pas tout à fait comme prévu. Car cette Anglaise sophistiquée a du mal à reconnaître en cette ado sauvageonne l’adorable bébé qu’elle a perdu douze ans auparavant. Convaincue que sa fille est décédée, elle croit en une macabre plaisanterie et exige un test ADN. Mais dans l’attente des résultats, une difficile cohabitation s’impose. Une histoire à la fois bouleversante et captivante, racontée à la première personne par l’adolescente, écartelée entre l’amour filial développé pour ce père d’emprunt et cette vraie mère qui lui est étrangère et ne la reconnait même pas au simple coup d’oeil. Le sang commun qui coule dans les veines de la mère et la fille parviendra-il à effacer les doutes? Car comment se pardonner quand il aura fallu des preuves pour se reconnaître? A la fois terrible et captivant, ce livre est un vrai coup de cœur.

Christelle

«Ton sang ne saurait mentir», de Patricia Tyrrell, éditions Actes Sud, 288 pages, 21 €

Cote: 5/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s