Mystère médiéval

Un album en dehors du temps. Une atmosphère étrange où l’arrivée d’Eloïse au petit village de San Diavolo fait étrangement penser à l’arrivée de Jonathan Harper au château du comte Dracula. Mais point de vampire ici. Mystère et enquête assurent le suspense. Fraîchement engagée comme femme de chambre dans le palais toscan du comte Vincenzo, Eloïse s’interroge sur le mystère du martyre de Sainte Délia assassinée au 13e siècle et les agissements étranges de son patron. La jeune femme découvre rapidement que cet adepte de l’alchimie trempe, avec son complice ecclésiastique, dans des activités fort peu avouables. Cette bande dessinée étonnante est le fruit du travail d’un nouvel auteur belge. François Deflandre se joue d’un dessin faussement naïf et d’un découpage où la verticale succède à l’horizontale.

Anne-Sophie

« Puzzle Gothique », de Deflandre, éditions Mosquito, 56 pages, 13 euros

Cote : 3/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s