Conspirations antiques

Côté pile : Rome antique, conspirations et jeux de pouvoirs. Coté face : Italie contemporaine, fouilles archéologiques et quête du Graal. Les ingrédients sont classiques et la recette des plus efficaces. Ce troisième opus de la série historique « Cassio » place l’enquête contemporaine en arrière-plan pour laisser plus d’espace au personnage de Cassio et à ses détracteurs. Le scénariste Stephen Desberg prouve ici qu’il est clairement dans son élément. Il aborde avec aisance le thème de la religion et ses conséquences sociopolitiques. L’argent et d’habiles manipulations devraient permettre aux puissants d’imposer le christianisme dans tout l’empire pour l’unifier et le rendre plus puissant encore. Pour ce faire, il faut séparer les églises chrétiennes de leurs racines judaïques. Le secret doit être gardé pour s’assurer la réussite… Le scénario rebondit, évite la répétition en apportant des éléments novateurs. Ainsi, si l’on savait que Cassio pouvait guérir les plaies par la force de sa pensée, on apprend aussi qu’il peut tuer de la même manière.

Anne-Sophie

« Cassio, t 3 : La troisième plaie », Desberg et Reculé, éditions Le Lombard, 48 pages, 10,40 €

 Cote : 3/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s