Un parfum d’aventures dans le dernier Marc Levy

Marc Levy

Où commence l’aube? Telle est la question que se pose Marc Levy dans son dernier roman, le neuvième. Un vrai roman d’aventures qui nous entraîne aux quatre coins de la planète sur les traces d’un étrange objet. Trouvé à l’intérieur d’un volcan éteint, celui-ci va révolutionner tout ce que l’on croit savoir de la naissance du monde. Au programme, amour et passion bien sûr, mais aussi suspense, danger et mystère. 

Elle est archéologue et recherche en Afrique le premier homme. Lui est astrophysicien et s’intéresse à la toute première étoile. Elle, c’est Keira. Lui, Adrian. Ce savant à la tête dans les étoiles et cette jeune femme passionnée par son métier vont s’allier pour vivre une aventure extraordinaire qui pourrait bien les amener à percer le secret de l’origine de l’humanité.

Au cœur du mystère, cette drôle de chose que Keira porte autour du coup. Trouvée au fond d’un volcan par un petit garçon qui lui en a fait cadeau, elle semble avoir des propriétés bizarres et devient bien vite l’objet de toutes les convoitises.

De page en page, de la Vallée de l’Omo en Ethiopie aux plateaux désertiques de la cordillère des Andes au Chili en passant par la Grèce, la Chine, Londres, Paris et j’en passe, le dernier Marc Levy nous entraîne dans une course folle qui pourrait fort bien changer le cours de nos vies. Rien de moins!

Avec huit livres traduits en 41 langues et vendus à plus de 17 millions d’exemplaires à travers le monde, il faut dire que l’auteur français le plus lu au monde sait comment faire monter le suspense.

On avait dévoré ses précédents romans comme  «Et si c’était vrai» et sa suite «Vous revoir», «Sept jours pour une éternité», «Mes amis, mes amours», «Où es-tu», puis l’an passé, «Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites». Mais son dernier est d’un genre quelque peu différent. Car s’il conserve une saveur de comédie romantique, il dégage plus encore un  parfum de roman d’aventures.

Tout comme les précédents néanmoins, «Le premier jour» nous tient en haleine d’un bout à l’autre. Jusqu’à la dernière page qui nous laisse, elle, sur notre faim et avec une grosse déception: il faudra attendre pour connaître la fin de l’histoire. Intitulée «La première nuit»,  elle paraîtra à le 2 décembre 2009. Alors, comme on dit: la suite au prochain épisode… 

Christelle

«Le premier jour», de Marc Levy, éditions Robert Laffont, 498 pages, 21 €

 www.lepremierjour-lelivre.com

 Cote : 3/5

Une réaction sur “Un parfum d’aventures dans le dernier Marc Levy

  1. Pingback: Un roman qui sort de l’ordinaire « Clair de Plume

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s