Parcours d’auteur : Sophie Audouin-Mamikonian

© Astrid-di-Crollalanza

Nom: Sophie Audouin-Mamikonian

Age: 50 ans (24 août 1961)

Profession: écrivain ("Tara Duncan", "Indiana Teller",…)

Que rêvais-tu de faire comme métier enfant ?

«C’est compliqué! Je voulais être pilote de chasse, pilote de course,… J’aimais beaucoup tout ce qui était vitesse. Je n’étais pas très féminine en fait! J’étais plutôt garçon manqué. Je grimpais aux arbres, je me cassais la figure, je terrorisais tout le monde.»

Tu allais volontiers à l’école ?

«Oui. Mes parents ont divorcé que j’avais six mois. Et maman avait une fâcheuse tendance à avoir soit des petits copains, soit des gens que je n’aimais pas particulièrement à la maison. Donc l’école, c’était pour moi un peu un refuge, en fait. »

Tu étais bonne élève ?

«C’était très variable. En mathématiques, j’étais totalement nulle. Je ne comprenais pas et je ne comprends toujours pas les mathématiques. Je ne te dis pas pour calculer l’orbite de ma planète dans Tara Duncan. En revanche, j’étais super forte en histoire parce que j’adore cela. J’étais super bonne en géographie, en philo. Tout ce qui concernait des choses où il fallait que je réfléchisse et que j’apprenne, cela m’allait bien. Si c’était des math alors…. C’est comme le poisson. Je n’aime pas le poisson. Quand je fais une allergie à quelque chose, tu peux faire tout ce que tu veux, cela ne marchera pas. Je suis têtue. Une vraie mule, je t’assure!»

Qu’est-ce que tu as fait comme études ?

«J’ai fait un DESS de diplomatie et stratégie parce que je voulais devenir ambassadeur. Puis j’ai rencontré mon mari, je suis tombée amoureuse. Et il n’était plus question d’aller m’enterrer trois ans au fin-fond du Balûchistân. Donc je suis rentrée dans la pub chez Séguéla. »

Tu écris depuis tes douze ans ?

"Oui. Mais je suis une grande malade! Enfin, certains livres n’étaient pas très gros. C’est plus parce que chaque fois que j’ai une idée, j’en fais tout de suite un livre. J’écris le scénario, quitte à le développer après."

Tu avais écrit combien de livres avant de commencer à être éditée ?

"40."

Te souviens-tu de ce que tu as fait de ton premier salaire?

«Oui, je me souviens très bien de ce que j’ai fait de mon premier salaire. C’était pour un stage que j’avais fait chez Séguéla. Je me suis payée un billet d’avion pour accompagner l’équipe qui partait faire un tournage de maillots de bains au Bahamas.»


 

 

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s