Pétage de plombs

Lizzy Harrison est du genre à ne laisser aucune place à l’imprévu. De retour à la case célibataire depuis plus de deux ans, elle retrouve tous les mercredis soirs sa meilleure amie, l’excentrique Lulu, membre comme elle du Club des vieilles filles bien qu’elle change de petits amis aussi souvent que de coiffures (c’est-à-dire souvent). Apres quelques verres de vin, Lulu décide de prendre en main la vie de son amie et de la forcer à se lâcher. L’occasion se présente d’ailleurs assez rapidement. La patronne de Lizzy, agent de stars, décide en effet de la jeter dans les bras de leur client number one, Randy Jones, afin que Lizzy casse son image de bad boy infidèle et le dompte pour redorer son image dans les médias. Lizzy accepte malgré elle de se prêter au jeu… Et ne tarde pas à péter les plombs! Mais péter les plombs de temps à autre n’a jamais fait de mal à personne, non? Un bon moment de détente sans prise de tête pour poulettes!

Christelle

« Lizzy Harrison pète les plombs », de Pippa Wright, éditions Belfond, collection Mille comédies, 336 pages, 19 € 

Cote: 3/5  

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s