L’anglais familier

«You’re pulling my leg!» (tu plaisantes!), «give it a rest! (laisse tomber!), «to be in an item (être en couple)… C’est bien joli l’anglais châtié que l’on apprend à l’école, mais cela ne suffit pas toujours à décoder le langage de nos amis anglophones en dehors des réunions d’affaires ou les paroles de nos chansons favorites. Ce petit livre se révèle donc bien utile pour apprendre le langage familier et quelques mots d’argot indispensables. Mais vous n’y trouverez pas pour autant le langage ordurier. On y apprend ainsi comment demander les derniers potins («what’s the goss?») ou décrypter le bien souvent énigmatique langage internet/sms. Le vocabulaire y est classé par thématiques. On y trouve aussi les variantes des principaux pays anglophones (Irlande, Ecosse, Etats-Unis, Australie…) Bref, un petit guide de conversation bien utile pour les soirées au pub irlandais du coin !

Christelle

«L’anglais de la rue pour les nuls», de Florence Savary, éditions First, 134 pages, 5,90 €

Cote : 4/5

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s