Parcours d’auteur – PHILIPPE BESSON

© Stéphane Gizard

Nom: Philippe Besson
Age: 42 ans (29 janvier 1969)
Profession actuelle: écrivain

Que rêviez-vous de faire comme métier enfant?
«(longue réflexion) Je ne rêvais pas d’être écrivain, cela c’est sûr. Je pense que j’avais des rêves extrêmement raisonnables. Je crois que j’avais envie d’être instituteur, enseignant, un truc comme cela. Je me voyais dans une école. J’aimais bien le parfum de l’école, l’odeur de l’école le matin.»

Vous alliez volontiers à l’école?
«J’étais un peu obligé, j’ai grandi dans une école. Mon papa était mon instituteur pendant toute mon enfance. J’étais dans une école de campagne et nous habitions le logement de fonction qui était au-dessus de l’école. Donc pour aller à l’école, j’avais juste l’escalier à descendre. Ma chambre donnait sur les tilleuls de la cour de récréation. Comme c’était une enfance heureuse, j’avais envie que cela continue. Je pense que c’était donc cela mon rêve, qu’il y ait toujours une cour de récréation avec des tilleuls.»

Vous étiez bon élève?
«Oui, hélas. Cela fait toujours mieux de dire qu’on a été un peu rebelle, un peu fainéant, un peu révolté, mais non. J’étais un enfant travailleur, qui avait des bonnes notes à l’école. Le genre à qui on met des claques.»

Qu’avez-vous étudié?
«J’ai eu un bac C, un bac scientifique. Puis j’ai fait prépa. Ensuite, une école de commerce, puis un DES en droit du travail. Je suis devenu juriste.»

Quels métiers avez-vous exercé?
«En job d’étudiant, j’ai été ouvrier dans une papeterie deux années de suite. Ce qui n’est pas le meilleur souvenir que je garde, cela, je vous le confirme. Puis j’ai directement travaillé après mes études, dans le droit social. J’ai aussi été prof à un moment, j’ai enseigné du droit social.»

Qu’avez-vous fait de votre premier salaire?
«Me connaissant, j’ai dû le claquer tout de suite. Le fait que je ne me souvienne pas, cela veut dire que j’ai vraiment dû le dépenser de façon totalement inconsidérée. En tout cas, ce qui est sûr, c’est que je n’ai pas économisé pour acheter une voiture. J’ai dû acheter un billet d’avion et partir en vacances. Un truc comme cela.»

Christelle

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s