Elle avait vendu son âme à Dieu

Tout baigne pour Alex. Dans quelques jours il décrochera son bac et profitera ensuite des jours d’été pour se détendre aux côtés de son amie Elisa. Mais le cours de sa petite vie tranquille va entièrement changer en quelques heures à peine. Ce matin-là, la mère d’Alex, éminente chirugienne entièrement acaparée par son boulot, ne peut conduire son fils à l’école et lui demande -exceptionnellement- de prendre le bus. Mais, finalement, Alex délaisse les transports en commun pour la moto de son amie. A peine le bus démarre-t-il qu’une énorme explosion s’en suit… Choqué, Alex va rapidement apprendre que cet attentat le visait, lui, plus particulièrement. S’en suivra une course-poursuite… une chasse à l’homme. La mère d’Alex a disparu et il semblerait qu’elle trempe dans un trafic pour le moins douteux. Karl T. et Damien Marie (“La Cuisine du Diable”, “Polar & Co”) nous livrent ici un thriller accrocheur mais finalment assez moyen de gamme. On appréciera le dynamisme du scénario et regrettera sûrement un manque de piquant. Précisons que les deux tomes de ce diptyque sont sortis en même temps (ce qui n’est pas pour nous déplaire!).

Anne-Sophie

“Dieu, t 1: A corps perdu” et “Dieu, t 2: A coeur ouvert”, de Karl T. et Marie, éditions Dupuis, 48 pages et 56 pages, 10,95 euros/l’album

Cote: 2,5/5

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s