Quand l’amour fait fondre la glace…

Il suffit parfois d’une vague de froid pour arranger les situations les plus désespérées. La preuve par ce roman de Pierre Szalowski. Attristé d’apprendre que ses parents se séparent, un petit garçon de dix ans demande au ciel de l’aider. Dès le lendemain, une tempête de verglas sans précédent s’abat sur le Québec. Si cela ne suffit malheureusement pas à empêcher son père de quitter le domicile conjugal, cette vague de froid va provoquer dans le quartier une série d’événements qui vont bousculer petit à petit la vie de leurs voisins. Après une panne de courant frappant la moitié de la rue, la belle Julie, danseuse dans un bar, accueille ainsi chez elle le mathématicien russe solitaire Boris, qui étudie la trajectoire de ses poissons pour sa thèse. Et Michel et Simon, les deux ‘frères’ si discrets qu’on ne voit jamais ensemble dans le quartier, ouvrent leur porte à Alexis, leur voisin homophobe. Une histoire fraîche et revigorante. Quant à la morale de cette histoire, c’est tout simple: l’amour fait fondre la glace!

Christelle

«Le froid modifie la trajectoire des poissons» de Pierre Szalowski, éditions Héloïse d’Ormesson, 224 pages, 18 €

Cote: 3/5

About these ads

Une réflexion sur “Quand l’amour fait fondre la glace…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s