Une image, une histoire

Un OVNI débarque sur le marché actuel de la BD franco-belge. «Travelling Square District» signé Greg Shaw s’étire sur un incroyable travelling de 140 pages tiré d’une seule et unique image: celle, géante, de la couverture! De cette seule image fixe pleine de buildings et qui fait étrangement penser à New York, l’auteur, par un effet de zoom contraint le lecteur à assister, comme le voyeur immobile de «Fenêtre sur cour», à plusieurs histoires qui se coupent et s’entremêlent. Tout est dessiné dès la couverture et c’est impressionnant. Dans un style froid et détaché, l’intrigue se dévoile peu à peu laissant entrevoir une histoire d’adultère, de règlement de comptes, d’espionnage et de terrorisme. Rencontre avec Greg Shaw, habitué de la BD expérimentale.

Avec «Travelling Square District», vous vous êtes clairement imposé un exercice de style.
Greg Shaw:
«Oui, c’est ce que je fais toujours. C’est également le cas pour mes deux autres BD, «Parcours pictural» et «Veuve-Poignet». Pour moi, c’est la condition sine qua non pour réaliser un album: trouver de nouvelles pistes. Je trouve plus facile de me mettre des contraintes. Il y a tellement de BD qui sortent sur le marché qu’il est vraiment indispensable de faire quelque chose de nouveau.»

Le concept est donc, pour vous, le plus important?
«C’est ça. La façon de raconter est le plus important. Après vient le dessin et l’histoire. Je suis dans la recherche narrative.»

De quel courant vous rapprochez-vous?
«C’est un peu l’après-OuBaPo (pour Ouvroir de Bande dessinée Potentielle). En littérature, on parle de l’OuLiPo (Ouvroir de Littérature Potentielle) avec Georges Perec et Raymond Queneau qui s’imposaient des contraintes formelles. Et puis dans les années 1990, il y a la maison d’édition L’Association qui s’est lancée dans l’OuBaPo, c’était la version OuLiPo mais pour la bande dessinée. Ce comité a créé des bandes dessinées sous contrainte artistique volontaire. Quelque part mon travail c’est la suite de l’OuBaPo, je me suis fort inspiré de ces auteurs. Ils ont surtout fait des mini-récits expérimentaux, il n’y pas vraiment eu de long album dans l’OuBaPo.»

On sent peu de spontanéité dans cette BD…
«Effectivement. Il y a peu de place pour la spontanéité dans mon travail. Je cherche d’abord la façon de raconter. Une fois que j’ai le concept, je cherche l’histoire et puis je dessine. Quand j’ai dessiné l’image de la couverture, je ne savais pas encore de quoi ça allait parler. Ce n’est qu’une fois la couverture terminée que j’ai vraiment travaillé sur le scénario. J’ai su alors que «Travelling Square District» serait un polar mettant en scène des terroristes.»

Qu’est-ce qui vous amuse le plus dans votre travail de dessinateur?
«Chercher le concept et écrire l’histoire! J’apprécie davantage le côté intellectuel, peut-être moins la fabrication, c’est vrai que ce n’est pas toujours facile. J’ai dessiné l’image de la couverture en grand format sur plusieurs petites feuilles A4. En les mettant toutes ensemble, on obtient l’image qui fait 1m80 sur 1m80. J’ai tout scanné et mis en couleur. A partir de ce fichier-là, j’ai fait mes cases, j’ai inséré mes personnages et inséré certains détails. Finalement, il y a peu de travail de dessin, même si c’était un grand dessin à réaliser.»

Comment doit-on lire ce récit?
«Comme une BD normale! On regarde la couverture et puis on commence! On peut s’arrêter en cours de lecture et revenir sur la couverture pour voir un peu où ça se passe. Après une bonne dizaine de pages, on connaît un peu l’image et on ne regarde plus la couverture.»

Le lecteur est clairement mis en position de voyeur…
«Cela fait partie du concept. A partir du moment où tout se passe dans la même image, on ne peut pas faire autrement que de s’intéresser au dessin.»

Anne-Sophie

«Travelling Square District», de Greg Shaw, éditions Sarbacane, 140 pages, 23 €

Cote: 4/5

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s