Liste non exhaustive de plaisirs secrets

On a tous des petits plaisirs honteux. Se curer le nez. S’empiffrer affalé dans un canapé. S’esclaffer en voyant quelqu’un tomber. Griffonner une proposition cochonne dans les toilettes publiques accompagnée du numéro de téléphone d’un «ami». Faire débiter au barman toute sa liste de cocktails pour finalement commander un… café. Sentir sa petite culotte. Semer le doute en demandant à son conjoint sur la route des vacances s’il a bien fermé la porte à clé. Déblatérer. Apprendre des gros mots aux enfants des copains. Et la liste est encore longue dans ce «bréviaire des petits plaisirs honteux» qui offre un panorama non exclusif mais très complet de toutes les choses que l’on adore mais que la morale ou la bonne éducation nous interdisent de faire. À noter que l’éditeur n’est pas en reste puisqu’il a décidé de publier ce livre à l’ancienne, non massicoté, afin d’obliger le lecteur à se munir d’un coupe-papier!

Christelle

«Bréviaire des petits plaisirs honteux», de Charles Haquet et Bernard Lalanne, éditions JBZ & Cie, 140 pages, 12,95

Cote: 4/5

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s